43 LOGEMENTS PLUS-PLAI - LA COURNEUVE (93): Visite du logement témoin le 13 Décembre 2016

CANALE 3 et l'ensemble des architectes ont visité le logement témoin de cette opération qui sera livrée en Juin 2017 pour EFIDIS.

 

57 LOGEMENTS À VILLENEUVE SAINT GEORGES: CANALE 3 LAURÉAT

 

CANALE 3 lauréat avec BOUYGUES HABITAT SOCIAL et ARTELIA de la consultation d'IMMOBILIÈRE 3F (Études: 2016, chantier: 2017)

MAISON DE LA CORÉE: LE CHANTIER A DÉMARRÉ

 

 

 

L'OS a été délivré à l'entreprise le 30 juin 2016, le coulage des pieux est en cours...

Marions-les ...

 

 

 

 

 

Deux de nos architectes (François et Maylis) qui travaillent ensemble à CANALE 3 se sont promis l'un à l'autre... Nous les félicitons !

LES MUREAUX-JOUHAUX : le chantier de réhabilitation, résidentialisation et construction de logements neufs démarre ce mois ci.

Notre métier nous amène aussi à faire de la couture !

L'ensemble des deux cent soixante logements que nous restaurons et construisons aux Mureaux en est la démonstration...

Et tout cela en site occupé...

Ici, à la suite d'un concours de maîtrise d'oeuvre pour lequel nous sommes désignés lauréats début 2013, nous réhabilitons deux cents appartements en agrandissant les séjours, en réorganisant les cuisines et les pièces humides.

Nous créons également des loggias en avancée de façade, en intervenant par l'extérieur afin de minimiser les désagréments pour les habitants. Une ossature métallique est ancrée sur la façade, des planchers en béton préfabriqué y sont fixés.

Des murs à ossature bois pré-industrialisés habillent ces nouveaux volumes, des baies et des bardeaux de terre cuite y sont accrochés.

Il nous est également demandé de construire soixante logements neufs.

Ainsi nous intervenons sur un îlot complet dans le cadre d'un vaste plan de réaménagement urbain sur la commune des Mureaux. Il comprend quatre bâtiments existants : deux « barres » de cents-vingts logements, et deux autres de quatre-vingts logements. Ces dernières sont « épaulées » par les deux bâtiments neufs, « têtes de pont » qui dessinent l'îlot en le refermant au Sud du côté de la rue. Nous réalisons là un travail de haute couture afin « d'assembler les pièces » en tenant compte des nouveaux tracés des voies de circulation.

Nous devons également apporter de la cohérence architecturale en travaillant sur la mise en présence volumétrique du neuf et de l'existant, mais aussi en harmonisant les matériaux : vêture bardeaux de terre cuite et béton isolant de nouvelle génération.

En France, les bailleurs sociaux sont privés de nouvelles opportunités de maîtrise foncière dues au prix trop élevé des terrains. C'est peut-être finalement le meilleur moyen de lutter contre l'étalement du bâti.

Les acteurs de la construction de logements sont ainsi conduits vers une optimisation du foncier existant, redonnant une seconde vie à un ensemble ancien en l'accompagnant de nouveaux projets de taille moyenne.